shirley 2.png
C’est un peu comme être sur des montagnes russes. Si vous ne montez pas dessus, vous n’aurez pas l’expérience de l’aventure.
— Mariah Carey

JE M'appelle tomas gonzalez...

... et nous avons 60 min.

Création 2012, 65 min.

Je m'appelle Tomas Gonzalez et nous avons 60 min. est une plongée dans un univers à la croisée entre la pop 80’s, des récits de chanteurs de bal et nos désirs intimes de lumière et d’évasion.
Dans cette autofiction, Tomas Gonzalez se fait vecteur de son histoire, de témoignages de crooners de province et de confessions de célébrités des années 80. Il y invoque ses idoles féminines, leur gestuelle et leur présence scénique pour mieux déconstruire les rouages de l’émotion, avant d’emmener à son tour le spectateur au plateau.
La performance, aussi participative, prend la forme d’un karaoké. Sorte d’exorcisme collectif du réel déployé sur les airs populaires de Michel Delpech, de Jeanne Mas ou de Bonnie Tyler, ce moment se termine en bal dansant.

Jeu, mise en scène et texte : Tomas Gonzalez
Regard extérieur : Camille Luscher
Administration : mm - Michaël Monney & Alexandre de Charrière
Photos : Francesca Palazzi (promo), Samuel Rubio (Lausanne), Peter Empl (Mannheim), Andreas Donder & Olga Kruse (Erlangen)
Co-production : K7 Productions, Les Urbaines, Lausanne
Soutiens : Ville de Lausanne, CORODIS
Remerciements : Lorenzo Marra, Corinne Martinho du duo Two Much, Laurent Progin du duo A Capella

Tournée : Les Printemps de Sévelin, Lausanne (2012) Les Urbaines, Lausanne (2012), Festival de la Cité, Lausanne (2013), Festival Wunder der Prärie, Zeitraumexit, Mannheim-DE (2013), Nouveau Monde, Fribourg (2014), Festival Arena, Erlangen-DE (2014). Détail.