© Cyril Porchet
Chaque jour, une fois par jour, faites-vous un cadeau. Ne le planifiez pas. Ne l’attendez pas. Laissez-le venir. Cela peut être une nouvelle chemise, une sieste dans votre bureau, ou deux tasses d’un bon café noir bien chaud.
— Agent Dale Cooper, David Lynch, "Twin Peaks"

Self-help

Création 2018. Version 60 min.

« John Littig : Il y a une citation d’Eleanor Roosevelt que j’aime beaucoup. Elle dit, alors tenez-vous bien, elle dit qu’il faut essayer de faire une chose qui vous fait peur tous les jours.

Lynne Rosen : Ca, c’est une citation, John... Faites chaque jour quelque chose qui vous fait peur... Oui, c’était une femme extraordinaire... Eleanor Roosevelt... on peut vraiment admirer ça chez elle. Oui, oui, il faut essayer d’intégrer, de planter cette façon de penser dans sa vie de tous les jours. Même s’il s’agit d’une petite chose qui ne fait qu’un tout petit peu peur, eh bien, c’est déjà une sorte de premier pas qui vous fait avancer, avancer vers votre vrai vous. C’est ce dont nous parlons tous les jours John et moi dans notre émission The Pursuit of Happiness : devenir de plus en plus son vrai soi, faire émerger ce que vous êtes capables de devenir, gagner la confiance nécessaire pour... évoluer. Et les gens ont peur de changer, tout le monde a peur de changer, c’est normal, non ? Sortir de sa zone de confort, ça fait peur, hein John ? Mais c’est important aussi de sortir de sa zone de confort.

John Littig : C’est, c’est, c’est tout à fait juste. Sortir de sa zone de confort, c’est très important, c’est sûr. Mais n’y aurait-il pas une autre possibilité, celle de s’habituer au changement et de faire du changement... sa zone de confort ?! »

Lynne Rosen et John Littig ont été retrouvés morts dans leur appartement le 3 juin 2013, après un suicide par inhalation d’hélium. Ils étaient coaches de développement personnel. Self-help part de cette disparition, du vide, pour explorer l'obsession contemporaine pour l’image et la transformation de soi ainsi que les ambivalences de la quête de bien-être.

Mise en scène et texte : Balestra / Cardellini / Gonzalez
Jeu : Rébecca Balestra, Tomas Gonzalez
Dramaturgie : Igor Cardellini                            Assistanat mise en scène : Marie Ripoll
Regard extérieur : François Gremaud
Lumières : Yan Godat, Nidea Henriques                          Son : Andrès Garcìa                                   Scénographie : Gregory Brunisholz                          Costumes : Paola Mulone                                Chorégraphie : Tatiana Baumgartner                              Administration : Désirée Domig                                    Coproduction : K7 Productions, La FUR Compagnie, TU - Théâtre de l'Usine                                                    Soutiens : Ville de Genève, Loterie romande, Etat de Genève, Fondation Nestlé pour l'Art, Fondation Ersnt Göhner, SIS, Pour-cent culturel Migros

Tournée : TU-Théâtre de l'Usine, Genève (2018), Belle Usine, Fully (2018), Echandole, Yverdon-les-Bains (2018), Petithéâtre, Sion (2018), Centre de culture ABC, La Chaux-de-Fonds (2019). Détail.